vendredi 8 juin 2007

No Pasaran par Christian Laborde


No Pasaran !
Sur l’écorce des arbres chauds
Sur les cailloux
Sur les pollens
Sur les berges du gave
Sur le Pau-Canfranc
No pasaran
Sur la peau des truites
Sur les saumons
Sur la sagaie des libellules
Sur la casquette des rocs
No pasaran
Sur la route blanche de l’aube
Sur le gel
Sur les briquets du froid
Sur les souches
No pasaran
Sur les viaducs
Sur la salive de l’ours
Sur la neige
Sur l’essui-glace des saisons
No pasaran

-Article paru sur l'Humanité le 1er Juin 1992
-Lettre à L'ours de Christian Laborde
Source logo

1 commentaire:

jean a dit…

HAN PASSAT MON GARS
Désolé, mais ils (on ne sait plus qu'y ils sont mais ...)y Sont bien passé. Les nounours sont tirés à vu les saumons brulé à l'arme chimique. Les abeilles sont écrasées par des trente huit tonnes. Je vous propose le début d'une histoire : "Dans la salle il y avait un faux mage. C'était un pro qui allait à la messe. Un jour il versa la goutte d'eau qui fit déborder le gave...