mardi 31 juillet 2007

jeudi 26 juillet 2007

Dopage, Pau la vie rêvée des biles !


Science de plomb,
D’opéRa(t) de labos,
En dopés raz de marée,
Héros-In TV Show,
Cobaye des mythes génétiques,
Rituel concurrent-ciel
Symbole global masqué
Coup de bulles
Bile A-stéroïde
Dépassement de soif,
Transe-fusion
sang froid dans le dos,
Per-inquisistion du Sergent Pipi
Qui s’y frotte s’y pipique…
Cure de Désinfo-x !

Source Photo

mardi 24 juillet 2007

Les Raconteurs Jazzent à Oloron !


Filmé par GoCes Prod (Gabriel Garrido et Patrice Morel)

vendredi 20 juillet 2007

Yuri Buenaventura à oloron Ste Marie



Olo-Rumba Santa Maria,
Oloron Salsa Maria,
Yuri,
Le ciel d'O t'attend,
saucée béarnaise au plat du jour,
il t'a réservé ses gouttes d'or, l'oregon
et Béatex en cas de re-pluie...

mercredi 18 juillet 2007

"Sois belle pour le label"...

Parlant d’O, Marcel a écrit : « Sois belle pour le label »,
J’entends là tout ce qu’il ne nous dit pas…


O les bras croisés, le corps fatigué,
O en manque d’investissement,
En manque d’amour,
Allongée sur le lit douillé des réserves de Raymond,
Attendait patiemment le prince charmant…

Il débarqua un beau jour,
Tout droit sorti des urnes,
pas stressant, tempo pressé,
pas une minute à perdre,
pour lui,
le magicien d’O,
prêt à tout,
pour sa belle et son label,

O toi,
chasseur de subventions,
traqueur d’appel d’offre,
guerrier des façades,
killer de feux rouges,
Pigiste de choc pour Rond Point Magazine,
Modèle fidèle pour la Rep,
3ème fleur au fusil,
Inaugur’acteur en tous genre,
De conventions en délibérations,
De contrats d’objectifs en partenariats stratégiques,
De développement durable en pollution verbale,
Tu signes, co-signes, gère co-gère, prouve, approuve,
Détaille, bataille, justifie, ratifie,
Et toujours d’un revers de nain
Remballe les critiques de l’Opiposition..

O toi
Défenseur du Tibet Libre,
Aujourd’hui
Tout comme O
Tu as besoin de repos et de calme,
De vie et de vide,
De rire et de ride,
De digérer ce que tu jadis gérais,
Besoin tout simplement de prendre l’air,
Et de nous laisser respirer…

Bon vent à toi et chapeau l’artiste !

mercredi 11 juillet 2007

Le Territoire et le zélu : liaisons dangereuses...

Le territoire pour un zélu, c'est un peu comme une femme pour un N’Homme... Objet à la fois de pouvoir, de reconnaissance, de projection du soi, de séduction, mais aussi de transfert de frustration(symbolique ou pas), de protection et de contrôle (rôle des frontières et de l'identité), d'aménagement divers et variés (du rond point au tunnel, du régime minceur aux seins siliconés)...

-Territoire sacré, Propriété privée, défense d’entrer, de pénétrer dans la réserve bien gardée, le citoyen comme le prétendant et potentiel amant sont écartés, surtout ne pas toucher, tout juste invités à regarder de loin, ne pouvant se prononcer que sur des décisions ne remettant en question ni les atouts naturels du zélu ni ses projets et intentions au service de l'intérêt du général…

-Territoire-miroir renvoyant l'image de la puissance virile du zélu, capable de percer, de rocader, de désenclaver, de rond-pointitiller, de développer des zones d’activités plus ou moins érogènes (euh endogène…) de foncer droit tête biaisée pour préparer l'avenir c'est à dire les élections.

-Territoire phallique qu'il faut stimuler, caresser dans le sens du poil, embrasser et lécher d'une langue de bois, vendre tel un macro au micro du zournaliste ou sur des panneaux 4/3...

Ce zélu toujours prêt lors des déchéances Poli-triques, à flatter ses figurants (euh ses citoyens, euh les citoyens), à leur dire des mots doux, à déclarer sa flamme aux forces vives et l'espoir qu'ils incarnent pour l'avenir de son territoire, et donc pour le sien…

NB : Evidemment cette réflexion à voix haute ne s'applique pas forcemment à certains zélus locos qui n'ont en aucun cas inspiré ces hypothèses !

mardi 10 juillet 2007

Festival ERROBIKO FESTIBALA du 19 au 21 Juillet à Itxassou


Edito de Beñat Achiary
Pour cette 12e édition, le grand poète martiniquais Edouard GLISSANT est notre invité. Sa terre natale au coeur, il parcourt le monde. Descendant des peuples de l'esclavage, tout jeune aux côtés d'Aimé Césaire et de Léopold Sédar Shengor dans les combats de la négritude, il connait les indispensables solidarités avec les peuples de la terre et en prévoit les drames si...
Sa lucidité est porteuse d'espoir et nous invite à un autre souffle qui fonde cette solidarité nécessaire entre les humanités.
"Frontières, non limites, mais lieux du passage et de la transformation", il réveille "cet appétit ancien pour ce qui va survenir" dans la rencontre féconde. De port en port,d'archipel en archipel, de continent en continent, il en souligne les fondements telluriques contre les enfermements irréparables ou les fausses ouvertures. Dans ces fantastiques horizons qu'il nous ouvre, il nous invite à vivre les joies qui nous attendent dans ce "Tout-Monde" qu'il nous dévoile... car le corps est monde et l'âme s'y défroisse. Changer sans se dénaturer, porter comme Mandela les espoirs du monde, M. Edouard GLISSANT, bienvenue en terre basque...

Au programme : le poète martiniquais Glissant sur le thème de la transmission, de l’oralité et du Tout-monde, un concert Italie-Japon-Euskadi (Kikuchi, Forges, Rizzo), des musiques tziganes (Orkesta Bulgaria), des voix du Pays Basque, une nocturne électroacoustique sur la colline, un trio anglais, un duo chant-piano (Achiary et Queuille), le Chaos-opéra de Lubat et la compagnie d'Uzeste, des expositions, conférences spectacles et autres ballades musicales nocturnes dansée...

Site du Festival
Programme (en version PDF)

lundi 9 juillet 2007

Agenda des Festivals de l'été sur Factotum

Factotum se veut avant tout un support d'information d'éducation populaire, un 32 pages gratuit, indépendant et cherchant à donner la parole à ceux qui ne l'ont pas dans les médias traditionnels. De chroniques décalées, en sujet sérieux, de recettes de cuisine en sujets "tendance", de coups de coeur musicaux en agendas locaux, à la fois corrosif et irrespectueux, humble et ambitieux, son équipe tente depuis bientôt 10 ans de s'imposer par sa tonalité et non par son poids financier. Evitant la langue de bois et la pensée unique, son but : susciter l'intérêt voire la réaction !
Pour ce numéro festival ils nous proposent un guide estival du Sud Ouest...

Voir Ici l'actualité des festivals estivaux du Sud Ouest
Voir Festivals aquitaine

Contact : redac@journalfactotum.com
Site Internet : Ici

vendredi 6 juillet 2007

JOURNEE DECOUVERTE DU SITE DE BUGANGUE A ARAMITS


Les Amis de Bugangue s’opposent à un projet de carrière sur le magnifique site naturel et préservé de Bugangue

DIMANCHE 8 JUILLET 2007 (à partir de 12h)
Apportez tous votre Pique-Nique, le dessert sera offert

DECOUVERTE DU SITE
- Randonnée,
- VTT (matériel non fourni)
- Connaissance du Milieu
- Jeu de piste pour les enfants
- Concours photo

VENEZ NOMBREUX !
Contact : amisdebugangue@orange.fr

Site des Amis de Bugangue

jeudi 5 juillet 2007

Maxime Bajas : colère du berger sans Terre de la Vallée d'Aspe

Source Photo

BEDOUS. --Le berger à qui le Conseil municipal a refusé des terres et le groupement foncier réagissent

« Nous sommes vraiment très en colère ». C'est dit d'une voix douce par Muriel Dufays, du Groupement foncier agricole mutuel du Béarn, mais cela n'ôte rien au sentiment. Le GFA trouve incompréhensible le refus du Conseil municipal de Bedous (à cinq voix contre dix et une abstention) de la vente de terres communales à Maxime Bajas, un jeune berger qui veut s'installer. C'était le 28 juin. Le projet qui mûrissait depuis plusieurs années « était soutenu par la Chambre d'agriculture, par la Safer », rappelle Muriel Dufays. Et bien sûr par le GFA, qui a pour objet d'acheter de la terre pour de premières installations.

« Bataille politique ». Maxime Bajas se dit lui aussi en colère. « Si c'est une bataille politique pour, à tout prix, pourrir le mandat d'un maire (NDLR : du fait qu'il s'est retrouvé en minorité) et qu'ils sont capables pour cela de planter un projet professionnel et une famille ! Je ne pense pas que la vallée d'Aspe a les moyens de freiner comme ça des installations de jeunes. »
Cet article est tiré du Sud Ouest du 5 Juillet 2007.

-Plus d'infos sur le GFAM Béarn
Un Groupement Foncier Agricole (G.F.A.) est une société civile immobilière dont la fonction première est l’acquisition et la gestion de terres agricoles. Le GFA Mutuel reste l’outil de gestion collective pour que la terre ne soit plus un bien de spéculation, pour installer des paysans plutôt qu’agrandir des exploitations, pour permettre une gestion cohérente et durable du foncier tant au niveau environnemental qu’au niveau humain, pour discuter, concilier et partager les différents usages de la terre.

Le Groupement Foncier Agricole Mutuel du Béarn cherche des souscripteurs pour installer Maxime comme berger-vacher pluriactif à Bedous en Vallée d’Aspe. Avec 80 brebis basco-béarnaises, transhumance l’été, traite manuelle, transformation du lait et affinage à la maison, il veut "être maître de ses choix et pratiquer une agriculture économe qui maîtrise les coûts de production." GFAM du Béarn maison Priou 64230 ARBUS 05-59-34-55-16 ou 05-59-83-11-00

mercredi 4 juillet 2007

Vent d'Oc souffle sur la planète Blog...


Retrouvez la version virtuelle du Vent d'Oc n°13 sur le site de Creativ-ID.

Découvrez le blog Vent d'Oc : Ici
Magazine écho-Culturel du Haut Béarn sans frontière... Tourbillon de mots, bouillon d'idées, de projets en rencontres, clins d'oeil artistiques, agendas locaux, portraits du Moi, Paroles d'enfants, Echos de marché, pincée de Philo, zeste de Réaction, un poil de Bien être, assaisonnez d'un peu d'utopie, de légèreté, et de dérision très sérieuse, secouez le tout : savourez le goût de l'autre de l'ici et de l'ailleurs!

mardi 3 juillet 2007

Les Raconteurs Jazzent à Oloron








Photos de Marie Lartigue

lundi 2 juillet 2007

Pau-Oloron, dans les yeux de Matthew tyas

Petit film réalisé par Matthew tyas en stop motion avec son téléphone, sur la route entre Pau et Oloron. La musique est faite avec le plug-in Pianoteq...

Faune Film,
Pau-O,
Ping Pong saccadé,
dans les yeux de Matthew,
Route d'étincelles,
à coup de vol lent,
Tunnel de pixel,
Déroutine quotidienne,
Ici pas de blessés,
pas de virage mal négocié,
Juste la vie qui défile
chevauchée fantas-TIC,
Amer-bi-tume,
Réalitélé en pointillé,
Sur le bord,
ligne blanche,
cables suspendus,
fil conducteur d'une vie sans destin-a-taire...

Retrouvez ici les autres vidéos de Matthew Tyas.