mercredi 23 avril 2008

Trévidy et les trufandets en concert à la chapelle


Radio Oloron organise un concert de chanson Française avec l'artiste TREVIDY à la salle de la CHAPELLE à OLORON vendredi 25 avril à 21H.

En première partie "Les TRUFANDETS", amenées par un Francis Cha truffé de malice...

Vous pouvez écouter les diverses émissions qui ont été réalisées sur cet artiste ainsi qu’un extrait de son futur album "compilation d’un mec de gauche" bientôt dans les bacs et sur le web.

Ne manquez pas ce concert c’est l’occasion de découvrir un artiste intègre qui chante comme il pense!

Pour en savoir plus et écoutez Trévidy allez voir du côté de
Radio Oloron

Semaine sans télé...

Source Photo
Dans le cadre de la SEMAINE SANS TELE
l’Association Alandà organise :
Mercredi 23 avril -Dimercs 23 Abriu
Salle du Larré – ARUDY- 21h

-Diffusion du documentaire "le Tube"
Un journaliste de télévision, père de famille, enquête au sujet des effets du petit écran sur le cerveau humain.

mardi 22 avril 2008

Jesus camp: Cette Amérique qui a porté G.W.Bush

A l'heure où les témoignages accusant l'administration Bush d'avoir menti sur la question irakienne éclosent de toutes parts aux USA, Canal + nous permet de découvrir ce soir dès 22h35, ce documentaire saisissant sur l'Amérique profonde qui a élu George W.Bush.






En espérant que ces quelques extraits vous aient donné envie de voir la suite.

lundi 21 avril 2008

OGM: Mangez-en, c'est bon pour la planète !

Le sénateur UMP de la Manche, Jean-François LEGRAND se veut un « homme libre ». Ses propos de vendredi dernier, selon lesquels les parlementaires pro-OGM ont été “actionnés” par des groupes producteurs de semences, ont été très vivement critiqués par ses confrères de la majorité.




La Télé libre


Pressions sur les scientifiques, les politiques et les médias: une enquête dévoile les méthodes du géant de l'agriculture.





Rue89

vendredi 18 avril 2008

Travailler plus pour...

Petite citation à la sauce Nietzsche sur une certaine vision du travail...

Avec toujours en arrière fond la question centrale du : "Pour qui et pour quoi travaillons nous ?"...

"Dans la glorification du «travail», dans les infatigables discours sur la «bénédiction» du travail, je vois la même arrière-pensée que dans les louanges adressées aux actes impersonnels et utiles à tous : à savoir la peur de tout ce qui est individuel. Au fond, on sent aujourd'hui, à la vue du travail — on vise toujours sous ce nom le dur labeur du matin au soir —, qu'un tel travail constitue la meilleure des polices, qu'il tient chacun en bride et s'entend à entraver puissamment le développement de la raison, des désirs, du goût de l'indépendance. Car il consume une extraordinaire quantité de force nerveuse et la soustrait à la réflexion, à la méditation, à la rêverie, aux soucis, à l'amour et à la haine, il présente constamment à la vue un but mesquin et assure des satisfactions faciles et régulières. Ainsi une société où l'on travaille dur en permanence aura davantage de sécurité : et l'on adore aujourd'hui la sécurité comme la divinité suprême".

Nietzsche, Aurore, livre troisième ; aphorisme 173

jeudi 17 avril 2008

Ce soir au cinéma le Luxor : Le rideau de sucre

Le rideau de sucre
Films (Documentaire) en vo
Jeudi 17 Avril à 21h :

Cinéma le Luxor à Oloron

Le Rideau de Sucre est un documentaire sur la Révolution Cubaine, vue par ceux qui sont nés à Cuba et qui y ont grandi. C’est le portrait intime d’une génération qui était sur les bancs de l’école dans les années 70, à l'apogée du régime cubain. Ce film rend compte de leur enfance, semblable à aucune autre. Il explore, à travers le regard de ces jeunes adultes, ce qui est arrivé depuis à ce pays, paralysé du jour au lendemain par la chute des régimes d’Europe de l’Est. Le Rideau de Sucre dessine une autobiographie collective de cette génération de Cubains et pénètre dans l’intimité de leur quotidien.

La séance sera suivie d'un débat.

mardi 15 avril 2008

Xan de l'ours : rencontre avec Marc Large


A l'occasion du passage en Soule de l'illustrateur et écrivain Marc Large qui vient présenter son livre Xan de l'ours (éditions Cairn) l'association Astobelarra - Le grand Chardon organise une petite rencontre à la salle Iraty autour du thème :
"L'ours en Pays-Basque hier et aujourd'hui"

Le 19 avril 2008 à 15 h
Rendez-vous salle Iraty Centre Multiservices Mauléon


En présence de : - Marc Large auteur du livre "Xan de l'ours"- Jean-Michel Bedaxagar et Peio Serbielle chanteurs souletins- André Cazetien membre des Verts et maire honoraire de Mourenx

lundi 14 avril 2008

A Oloron l'ancien maire laisse son fauteuil... mais ni dossier ni stylo

Ci dessous, un article d'un journaliste Béarnais nommé Pimba64, publié sur le site Rue 89 et qui revient sur un drôle d'épisode de la vie démocratique locale...Les commentaires laissés sur l'article sont notamment très instructifs...

Illustration de Serge Bloch
Bernard Uthurry, nouveau maire PS d’Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques), est un tantinet "remonté". Lorsqu’il s’assoit pour la première fois dans son fauteuil d'élu, il découvre que son prédécesseur, l’UMP Hervé Lucbéreilh (battu de 119 voix), a fait le ménage en grand: il ne reste plus le moindre stylo, plus de papier ni aucun dossier et tous les placards ont été vidés!

Seuls vestiges de ce déménagement express: un ordinateur, deux tableaux au mur et les bustes de Marianne et de Louis Barthou, l’ancien enfant du pays devenu président du Conseil.

Les deux hommes avaient pourtant passé un accord lors de la passation de pouvoirs: Hervé Lucbéreilh ferait une copie de chaque dossier, pour pouvoir jouer son rôle d’opposant au Conseil municipal, et laisserait en place les originaux.

Parole non tenue car ces derniers ont tous disparu. Conséquence, Bernard Uthurry est obligé de gérer "à la boussole" la centaine de rendez-vous pris avec les associations. Il doit faire rappeler un à un les bénévoles et procéder à l’inventaire des engagements pris par la municipalité sortante, d’où une sacrée perte de temps et d’énergie.

Troisième ligne de haut niveau au FCO-Rugby (le club oloronais) dans les années 70 et 80 -à l’époque où l’ovale n’était pas professionnel- Bernard Uthurry a retrouvé sur le terrain politique les coups en douce qui surgissaient parfois au cœur des mêlées de sa jeunesse.

Hervé Lucbéreilh, qui avait pris la ville à la gauche en 2001, passe pour être mauvais perdant. Déjà, battu aux législatives de 2007 par le MoDem Jean Lassale, celui qu’en Haut-Béarn on surnomme volontiers "le petit Napoléon d’Oloron" n’a cessé pendant la campagne des municipales de traiter son futur vainqueur d’"incompétent". Fin février, leur débat d’entre deux tours à la radio fut un "chef d’œuvre" du genre.

Le nouveau maire, qui conduisait une liste d’union de la gauche, dispose de six ans pour prouver le contraire, tant sur le fond que sur la forme. Son prédécesseur ne sera plus là pour jouer les opposants: il vient de démissionner du conseil municipal…

vendredi 11 avril 2008

Le Tibet Libre vu d'O : Ne Mélenchon pas tout...

Suite aux prises de position de Mr Mélenchon sur les événements du Tibet (Voir ici), Mathieu de Castellbon nous livre un point de vue décoloré de la situation.

Si le drapeau tibétain flotte sur la ville d'Oloron, c'est parce que nos consciences sont au coeur d'un combat idéologique sans précédent, un combat médiatico-symbolique au cours duquel on aimerait que ce soit VOUS qui preniez les coups.

A ma droite, les USA, que l'on ne présente plus. Les USA ne seraient pas contre le fait de faire imploser la Chine, idéologiquement parlant comme géostratégiquement. Le sol si riche du Tibet est si tentant également. C'est dès les années 50, en pleine guerre froide, que la brèche tibétaine a été définie. Ainsi la CIA a très largement financé l'accueil des familles "royales" en exil à la fin des années 50. La CIA a plus tard également financé directement un soulèvement militaire au tibet. Hélas, la population n'a pas suivi car nul ne souhaitait le retour des moines parmi la population (tant ils vivaient à l'époque des moines, dans un servage d'une cruauté rare et dans une misère absolue).

A ma gauche, la Chine, 1.3 milliards d'habitants dont 700 millions de paysans. Une Histoire qui sort tout juste du féodalisme (un peu comme si une organisation chinoise était venue manifester en France contre le massacre de la St Barthelemy...)Des peuples formidablement maltraités pendant des siècles et des siècles, par les différentes luttes des dynasties qui se sont succédées, puis par le colonialisme, puis par le communisme, qui est sans doute la réaction politique à l'humiliation du colonialisme. A une différence près: Le régime communiste réussit le miracle d'unifier durablement toutes les provinces de Chine. La Chine veut bien entendu conserver sa province car si elle s'en privait, non seulement elle perdrait une grande partie de son territoire, mais on assisterait rapidement à des tensions avec d'autres provinces.

Au centre, la télé. Juste devant, vous.
Vous êtes collés à l'écran et que voyez vous en plein milieu ? Ménard, secrétaire général de Reporters Sans Frontières. Organisation financée à la fois par de grands groupes français (médias, armement) mais également par de nombreuses entreprises américaines. Pour la petite histoire, RSF possèderait des parts dans l'entreprise Coca-Cola. Navigue au sein d'associations pro-tibétaines financées par une partie de la droite dure américaine, par des associations proches de la droite cubaine exilée, par quelques sénateurs proches de Bush jr...

Pauvres oloronais... On fait battre le drapeau tibétain comme on fait battre vos coeurs. Au rythme de l'hymne Américain. Question drapeau, il y a 20 ans, Oloron, c'était l'Amérique, mais seuls les plus âgés s'en souviendront. Il est heureux d'apprendre que désormais, derrière ce combat pour un pays qui n'existe pas et pour un gouvernement en exil dont les membres actuels sont nommés par les seuls liens du sang, on se bat pour la droite dure évangéliste américaine et pour la pax américana.

Et si l'image de paradis perdu bouddhiste largement diffusé au cinéma n'était qu'une réécriture de toute pièce de l'histoire ? (Ici)

RSF: une ONG pas tout à fait comme les autres : Voir ici

En espérant que très bientôt à Oloron nous ayions également un rond poind à la gloire des 5000 êtres humains qui chaque jour, perdent la vie en travaillant et des 24000 autres qui, chaque jour, meurent de faim, de soif, ou pour le tort d'avoir bu des eaux croupies. Non, à Oloron, on préfèrera les faucons du Tibet.

mercredi 9 avril 2008

Culture d'hiver, rencontre avec Jean Cassou

Jeudi 10 Avril à 18h30 à la mairie d'Oloron,
dans le cadre de Culture d’hiver-Diversité des cultures
« Ecole, est-ce mieux ailleurs en Europe ? »


Regard détaillé sur les principaux types de systèmes éducatifs européens et leur évolution(Finlande, Angleterre, Allemagne, Espagne).

Les évaluations internationales (Pisa, OCDE) :
-comment sont elles faites ?
-quels enseignements retenir ?
-les dangers des raccourcis politico-médiatiques

Par Jean Cassou, professeur lycée Barthou Pau , formateur IUFM et pour Agence européenne Formation

mardi 8 avril 2008

Front de Libération de Sainte Marie : l'appel


FLSM
envoyé par santamari


Farouche défenseur de la liberté d'expression, partisan du "Cernez vous, vous êtes rendus", j'ai choisi de diffuser cette vidéO, en mon âne et conscience, quitte à en payer l'esprit... Je sais que ces images, ces mots, ces revendications pourront heurter plus d'un oloronais, mais dès aujourd'hui, quoi qu'il en soit, nous ne pourrons plus nous cacher derrière le voile de l'ignorance...

lundi 7 avril 2008

Jean-Luc Mélenchon: Un O'céan de sagesse

Sénateur de l'Essonne (PS), Jean-Luc Mélenchon nous livre ses réflexions sur la question tibétaine, qui ne serait pas selon lui, aussi simple que l'on veut bien nous la présenter.



A quand un rond point Mélenchon à O ?

http://www.jean-luc-melenchon.fr/

Tokia et ses invités présentent : le Cabaret Mémoire à Mauléon


Samedi 12 avril à 21h
Au Café des Allées de Mauléon
CABARET MEMOIRE - KABARET ZIBARKabaret Gaüaldia-


Kabaret Zibar "Vous avez dit Zibar ? Comme c'est bizar!jeux théâtral, chants et accordéon, sketchs, bertsolari, photographies, écritures...Tokia et ses invités vous convient à vous rafraîchir la mémoire dans un bain de jouvance vivifiant et coloré...

Soirée organisée dans le cadre du projet "Mémoires vives"- Histoire de notre commune et de ses habitants - mené par la commune de Mauléon en partenariat avec Tokia.
Entrée unique: 6€ (1 boisson incluse)

samedi 5 avril 2008

Lubat au Festival CulturAmerica de Pau


LUNDI 7 AVRIL à 21h00
Maison de l'étudiant
VIVE L'AMUSIQUE
Théâtre musicien citoyen gasconcubin « tout monde »


Le génial rebelle prend le maquis sur le campus

Psy-comédie poïélitique autobiograffitique, Spectacle clownesque philosophe (philos'autres), Concert déconcentralisé, théatre douteur, tchatche enmusiquée, musique entchatchée (psy-causeries circonférencielles, entchatcheries circonstancielles, crise d'éclats de dire).

Batteur, pianiste, vibraphoniste, claviériste, bandonéoniste, accordéoniste, chanteur, compositeur et comédien, Bernard LUBAT, l'inclassable, aura été de toutes les aventures de l'histoire du jazz européen et latin des trente dernières années. Ce premier prix du Conservatoire de Paris en 1961 flirte rapidement avec les meilleurs musiciens de jazz. Il fait l'expérience de la musique contemporaine avec BERIO, XENAKIS, Diego MASSON. Mais c'est surtout SOLAL, PONTY, PORTAL.... qu'il retrouvera à divers moments de sa carrière, ainsi que DI BANGO et KEITA.

En 1977, il fonde le Festival d'Uzeste et crée la "Compagnie Lubat", pépinière de futurs grands musiciens. Musicien de studio d'exception, formidable accompagnateur, son passage aux côtés de Claude NOUGARO marquera toute une génération.

Homme engagé et de conviction, sa présence à CulturAmérica sera un moment guévarien.
Billets en vente à la Maison de l’Étudiant Prix d'entrée : 15€ Prix étudiant : 5€

vendredi 4 avril 2008

Parlons la bouche pleine...



Interventions de Jean Luc Vertut, karima bouhahou et de 8 Mega lors de la soirée Parlons la bouche pleine du 22 Mars 2008, organisée par le collectif Lab'oratoire au Centre social La Haut.

jeudi 3 avril 2008

Semaine du développement durable à Oloron

Suite du programme des animations...

A la découverte du cycle de l’eau domestique de ma ville
Visite / découverte / portes ouvertes
Le 3 avril 2008
, pour Grand public
RDV à 9h sur le parking du collège T. Derème pour un départ en commun
9h45 à 16h30 : Journée de découverte du cycle de l’eau domestique de la commune et de sa gestion par le biais du Bus Itinérant Environnemental. Visite guidée de la source du Lourteau, du réservoir de Soeix et de la station de pompage sur le Vert. Présentation du projet de pico centrale hydroélectrique de la commune.
Visite guidée de la station d’épuration de Légugnon avec les techniciens.

A la découverte de l’exploitation et de la production du lycée agricole de Soeix
Visite / découverte / portes ouvertes
Le 3 avril 2008
, pour Enfants / jeunes au Lycée Professionnel de Soeix -
Visite guidée de l’exploitation agricole par la directrice de l’exploitation et des élèves du lycée agricole de Soeix à Oloron-Sainte-Marie. Arrêt sur la production fromagère AOC Iraty et du rucher suivi d’une dégustation des produits (fromage et miel).

A la découverte de la biodiversité des bords de gave
Visite / découverte / portes ouvertes
Le 4 avril 2008
, pour Enfants / jeunes
Informations pédagogiques sur la gestion cynégétique et observation des oiseaux sur le site de la Rouquette. Appréhension du rôle des chasseurs quant à la gestion et la préservation de la faune.

En route vers un mode de production et de consommation responsables à bord de l’Ethiket’Bus.
Visite / découverte / portes ouvertes
Le 4 avril 2008
, pour Enfants / jeunes
Parking Collège T. Derème et école Navarrot -
9h et 14h : Animations sous forme d’ateliers pédagogiques sur la production et la consommation responsables. Ces ateliers ont lieu dans un bus anglais aménagé. Au rez-de-chaussée on retrouve une épicerie ludique et éducative avec son système original d’étiquetage, et à l’étage un magasin de vêtements équitables valorisant les savoir faire traditionnels africains et présentant un mode de production

Sensibilisation au commerce équitable
Visite / découverte / portes ouvertes
Le 5 avril 2008
pour Grand public au Jardin public d’Oloron
9h30 à 18h30 :Aménagé dans un bus anglais, l’Ethiket’bus est un espace de vente ludique et éducatif sillonnant les routes du sud-ouest de la France et propose une alternative concrète sur le marché du textile
On retrouve au rez-de-chaussée,une épicerie pédagogique avec un système original d’étiquetage indiquant les données sociales, environnementales et économiques des propriétaires des marques

Débarrassons la nature de nos déchets
Parcours ou randonnées pédagogiques
Le(s) 5 avril 2008
, pour Grand public - RDV devant l’espace Jéliote-
8h30 Opération de nettoyage des forêts communales et des gaves. Les déchets récoltés sont triés et emmenés à la déchetterie. Faire prendre conscience aux habitants de l’impact de certains comportements sur leur environnement.
Les sites sont la Forêt de St Pée et forêt du Bager,le Gave d’Oloron, le Gave d’Aspe, du chemin de Forbeigt à la confluence, les Mielles.

Promotion d’une agriculture de proximité équitable
Conférence / colloque / débat
Le(s) 4, 5 avril 2008,
pour Grand public au Marché d’Oloron
9h00 à 12h00 : Des consommateurs s’engagent pour soutenir une agriculture locale, socialement équitable et écologiquement saine.
Rencontres et échanges sur le Marché d’Oloron.

mardi 1 avril 2008

Lab'oratoire électro-poétique...



Interventions de Claudine Vidou, puis de Jean luc vertut et Sébastien Tillous lors de la soirée Parlons la bouche pleine du 22 mars 2008 organisée par le collectif Lab'oratoire au Centre social la Haüt d'Oloron.