mercredi 13 juin 2007

Débat législatives avec Domecq, Lassalle et Lucbéreilh : la parole est à la salle !


Suite du débat
C'est dans la 4ème circonscription (qui traverse les cantons d'Oloron, de la vallée d'Aspe, d'Ossau de Barétous, de Soule et d'une partie du Pays Basque) que l'on va assister à la seule triangulaire en France qui oppose un candidat du Modem, un du PS (ou ce qu'il en reste) et un de l'UMP (alias "Union des Monarchistes Patriotiques"). Au casting donc 3 personnages de haut vol, chacun dans leur style:

-Jean Pierre Domecq (PS), universitaire-exploitant agricole, qui n'aime pas les blagues, au style parfois non chalant, ancien rugbyman qui sait jouer des coudes pour bousculer les éléphants quand il s'agit d'embrasser la gazelle, c'est l'homme qui est sorti quasiment sain et sauf de la primaire socialiste...
Plutôt Hérisson (qui s'y frotte s'y pique) qu'éléphant, il avance doucement mais surement, avec en point de mire, la Mairie d'Oloron, cette mal à droite ville de gauche. Personnage sympa-typique, simple et malin, légèrement désabusé, on peut se demander comment il a atterri là au beau milieu de ce nid à Vautour (dans la réponse réside son mystère). Bon vivant, et soucieux du traitement des déchets ultimes, parviendra t'il à recycler le député sortant ??

-Jean Lassalle (MODEM), Clown politique qui malheureusement ne fait pas toujours rire (notamment les truites, les ours ou encore le Comité d'Habitants de la vallée d'aspe) amateur de comédie musicale, animateur du Festival des Valets, il s'est porté volontaire récemment pour recevoir une greffe de la faim de mandats... Président de l'Association des populations des Montagnes du monde, il aime prendre de la hauteur à défaut d'être à la hauteur. Il a notamment profité des fonds de l'Etat à travers l'IPHB (rebaptisé pour la circonstance : Institut Pas très moral du Haut Béarn) qu'il préside pour assurer son assise électorale en développant une politique au grès des vents d'opinion, à défaut de remplir son objectif initial : assurer la concertation entre les acteurs locaux pour maintenir à la fois l'activité pastorale, la chasse raisonnée, la biodiversité et les espèces protégées comme l'Ours... Le résultat est proprement hallucinant puisque le contraire de tout ce qu'il a promis s'est produit. Berger à la tête de son troupeau électoral, toujours à la frontière du populisme, adepte du trou de mémoire, du Bouc émissaire et des 3 Mousquetaires (avec son ami Bayrou et Marielle de Sarnez) s'il n'est pas élu il trouvera toujours le moyen de dire que c'est la faute des truites qui se sont faites lessivées par ce camion qui a déversé 20000 litres de lessive de potassium le 5 juin en Vallée d'Aspe.

-Hervé Lucbéreilh (UMP), génétiquement très proche de Nicolas Sarkozy, qui est pour lui son modèle, adepte et pratiquant jusqu'à l'extrème du "travailler plus pour gagner plus" (de voix, notamment), de son surnom Lucky luke, c'est l'homme qui tire plus vite que son ombre, l'homme qui dégaine le mot "développement" trois fois par phrase, il a surtout appris à développer son ambition et il ne s'en cache pas (je ne vous dirai pas ici à quoi il pense en se rasant...)... Dans les journaux, il est surtout l'homme qui a réveillé la belle endormie, Oloron Sainte Mairie, celui qui sort de son chapeau un projet par jour (quitte à faire exploser le budget de la mairie et le directeur financier avec !), et celui qui a un sérieux penchant pour les ronds points, les fleurs, la propreté et la sécurité (ce qui explique peut être que de jour en jour les ronds points fleurissent pour plus de sécurité et de propreté). Homme de lettre et de lavoir, il a contribué à l'obtention du label Ville d'Art et d'histoire par la ville d'Oloron et ne supporte pas qu'on lui dise qu'oloron est une ville qui dort, sans histoires...
Son slogan "l'événement au quotidien" a été injustement détourné ("L'avénement au quotidien" par un bloggueur Oloronais récidiviste à qui il a fait comprendre qu'on ne rigolait pas avec la politique...
Lire l'édition Sud Ouest du 14 Juin

3 commentaires:

Anonyme a dit…

la parole est à la salle,
mais la balle est dans le dos, mec !!!


syboule
http://cbbdes2luys.over-blog.com

NicOlaS a dit…

La salle est comble,
La parole est à Lassalle :
"Les montagnards sont là" nous dit il, mais la Montagne, en vallée d'Aspe, qu'en reste t'il ???

Aspa Siempre !!

fario40 a dit…

L'ouverture de la pêche en 2008 a Lescun...
Bientôt un souvenir...
http://peche64.superforum.fr/ecologie-protection-des-milieux-f21/dossier-d-etude-mini-centrale-hydroelectrique-lescun-t78.htm