dimanche 13 mai 2007

Pensements, Chroniques et nouvelles de Soule et d'ailleurs de Laurent Caudine

Né en 1970 dans le village de Mauléon de père artisan d’art Laurent Caudine depuis tout petit s’est tourné vers l’art en général et plus particulièrement la BD.
Hors des sentiers traditionnels scolaires, il s’est spécialisé dans l’artisanat et tient aujourd’hui à Moncayolle un atelier d’art de restauration d’horloges comtoises anciennes. Ecologiste, il a été de 2001 à 2005 conseiller municipal de la commune de Mauléon. "Le soleil de Pedrito", sa lettre de démission écrite sous une forme allégorique est publié dans ce livre.



Pensements
"Qu'elles soient à prédominance poétique, philosophique, politique, humoristique, écologique, aussi différentes qu'elles soient, mes chroniques et nouvelles sont toutes des pensées. Des pensées qui pansent, car elle ont eu sur moi, le pouvoir de capter des émotions, de les verbaliser afin de mieux les apprivoiser.
Les pensements" sont une tentative de récupération et de définition de l'image de soi, des autres et du monde que les médias de la Soule ou d'ailleurs croient reconstituer. Ils sont une tentative de récupération du pouvoir de transformation de cette image de soi, des autres et du monde, qu'un pouvoir économique ou un certain pouvoir politique croit traduire en usurpant l'ambition démocratique. Cet univers que je vis, que je pense et pour qui je souhaite apporter une contribution active, notamment au travers de ces "pensements"

"Je ne veux pas être un sujet, ni un objet. Je suis la mémoire active, je suis l'œil et l'oreille. Je suis la voix et la main, l'architecte et le maçon d'un monde qui ne peut se faire sans moi, qui ne peut se faire sans nous."

Extrait : QUINZE ANS
(...) Mon école c'est les filles, les copains, et la pelote entre midi et deux et pendant la récré. Le reste, la prof de français, la prof de maths, le pion juché sur son pupitre et qui dort, juste bon à enseigner l'obéissance, l'ordre et la discipline, je les exècre. Je ne suis pas là. J'attends que le temps passe. J'attends de naître tout à fait pour virer ma cuti, ma carapace qui me protège. Je suis une tortue et je me protège du changement obligatoire, de l'école caserne et je défie tous les lièvres du coin. Mon ordre en latence tente de résister à l'ordre imposé par les soldats de la société. (...)

Retrouvez l'article sur Pensement publié dans le dernier Vent d'Oc et retrouvez Laurent Caudine le 2-3 Juin 2007 aux Journées du Livre sans Frontières à Oloron sur le stand de Créativ'ID...

1 commentaire:

crocodine a dit…

Merci pour cette info.
Je vais acheter le bouquin...;-)