jeudi 10 mai 2007

En avant la culture...

Le message culturel de notre nouveau président a le mérite de la clarté, essayons de le résumer :

- avec Mireille Mathieu :
"Ils vivaient d'air du large et de soleil
dans l'île bleue bénie des dieux "

-avec Enrico Macias :
"les milliardaires du dimanche
laissent le pain sur la planche"

-avec Johnny Halliday :
"noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir"
- avec Rika Zaraï :
"Ce soir nous irons chanter sans chemise, sans pantalon"
- avec Gilbert Montagné (paroles de Didier Barbelivien) :
"Dans un avion, sur le pont d'un bateau, on va s'aimer à se brûler la peau"
- avec Faudel :
"Je veux vivre et parcourir les mers,je veux vivre pour sonner la planète"

Pour qui aime la France éternelle, quelques pages de Montaigne :
"C'est une belle harmonie quand le dire et le faire vont ensemble."
"Nous ne sommes hommes et nous ne tenons les uns aux autres que par nos paroles"
"Ne pouvant régler les évènements, je me règle moi-même."
"Sur le plus beau trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul."

Enfin, puisque notre nouveau président aime à citer Jean Jaurès :


"Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire, c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques."
Jean Jaurès

1 commentaire:

NicOlaS a dit…

En avant la couture française et l'exception Jean-Lucturelle, face à celui qui face à sa classe prône la lutte des glaces et pense en se rasant : "Jaures ta peau...".